Les Championnats de Suisse de cyclisme sur route ont commencé mercredi à Martigny par l’épreuve contre-la-montre et se poursuivent samedi et dimanche avec les courses en ligne. Beau temps et belle ambiance sur la place Centrale de Martigny où ont lieu tous les départs et arrivées.

Championnats de Suisse de cyclisme sur route à Martigny, épreuve contre la montre. Reto Hollenstein, Fabian Cancellara et Théry Schir.

Un dixième titre contre-la-montre pour Fabian Cancellara.

Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si quelques dangereux grincheux ne venaient pas faire planer quelques nuages sur la sécurité des cyclistes en compétition, mais aussi tout au long de l’année.

Je croyais en effet naïvement qu’un chef des sapeurs pompiers était soucieux de la sécurité de la population en général. Ce n’est visiblement pas le cas, puisque le chef des pompiers de Charrat ne trouve rien de mieux que d’insulter les sportifs sur sa page Facebook. Je rappelle qu’il s’agit du CHEF des POMPIERS de Charrat, commune traversée par les coureurs, ce qui évidemment ne va pas sans quelques perturbations du trafic local.

Donc, D.M. (nom connu des autorités) écrit ceci (éloignez les petits enfants, pour le contenu et la forme, je laisse les fautes):

 « Trou du cul de sportifs !!!!! …vais allé m’en écrabouiller un ou deux de ces suceurs de gourdes !!! »

Certains commentaires ne sont pas piqués des vers non plus.

trouduculdesportif

Qu’un responsable communal, garant de la sécurité qui plus est, ne montre qu’aussi peu de considération pour une partie de la population, incitant même et au contraire à tuer du cycliste, est parfaitement intolérable.

Le parcours des championnats nationaux traverse Charrat ce week-end, en jour de fête patronale même. On ose espérer que tout se passe bien et que des idiots, entraînés par plus idiot qu’eux, ne viennent pas gâcher la fête.

Et pour le reste de l’année, j’espère aussi vivement que ce monsieur retrouve ses esprits ou qu’on les lui fasse retrouver. Car avant d’être un « trou du cul de sportif » qu’il faut écraser, le cycliste est aussi un homme ou une femme, un père, une mère, un fils, une fille, un cousin ou une cousine, un ami, une amie de quelqu’un. Pensez-y. Vraiment. Et ce n’est pas parce qu’ils ont choisi de pratiquer un sport qui empêche certains de rouler comme sur un circuit automobile qu’ils doivent juste être considérés comme des obstacles mobiles à éliminer.